13/10/2006

turquie et antisemitisme

Turquie
2006-10-12 18:00:00

Le 12 octobre, le Centre Simon Wiesenthal (CSW) a déclaré lors d'une réunion de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) à Varsovie (Pologne) : ''Nous avons appuyé l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne. Nous nous souvenons que la Turquie a accueilli les Juifs expulsés d'Espagne au XVe siècle et a fourni des documents protégeants les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale''.

Le CSW a déploré la vente dans de nombreux magasins turcs, notamment à l'aéroport international d'Istanbul, de livres antisémites, tels ''Mein Kampf'' de Hitler et ''Les Protocoles des Sages de Sion''.

Il a souligné que ces oeuvres se trouvaient dans l'espace du ministre de la Culture et du Tourisme de la république de Turquie au sein de la 58e Foire du livre de Francfort.

Il a demandé qu'Ankara condamne publiquement et lance une enquête afin de sanctionner les responsables de ces expositions outrageantes.

Il a invité l'OSCE à sensibiliser ses 55 Etats membres aux dangers de la littérature de la haine, comme doit le faire l'UE.

Au printemps 2006, le nouveau directeur de la célèbre Foire du livre de Francfort, Jürgen Boos, avait demandé au CSW de collaborer avec lui afin d'éviter l'introduction de livres haineux.

Le 19 septembre 2006, M. Boos avait assuré le CSW qu'il avait ''travaillé en coordination avec le bureau du Procureur et le département du commissaire de la sécurité (Staatschutzkommissariat) pour veiller qu'aucune œuvre n'incitant à la violence ou diffamatoire ne soit exposée dans cette foire''.

La 58e Foire du livre de Francfort s'est tenue du 3 au 8 octobre 2006. Elle a accueilli plus de 286 000 visiteurs et 7 272 exposants.

Le CSW a surveillé les 4 et 5 octobre. Le 6 octobre, il a félicité M. Boos en relevant une diminution du nombre de ''livres haineux par comparaison aux Foires en 2004 qui a rendu hommage au monde arabe et aux œuvres antijuives iraniennes en 2005. Malheureusement, les œuvres haineuses n'ont pas entièrement disparu''.

Le CSW a remarqué des livres antijuifs et anti-américains libanais, égyptiens et turcs. Parmi les ouvrages turcs : ''Les Protocoles des Sages de Sion'', ''La Grande stratégie d'Israël'' (une saga de complots juifs) de Hikmet Erdoglu, ''Le mot de passe d'Israël'' de Hakan Yilmaz Çebi qui allègue un projet juif pour causer la Troisième Guerre mondiale et détruire la Turquie, ''Les intrigues cachées de l'Aya Sofya et du Patriarche'' ou comment les Juifs oeuvreraient pour le retour de la mosquée Aya Sofya d'Istanbul sous contrôle grec.

Le CSW a attiré l'attention sur les livres palestiniens destinés aux enfants, notamment ceux du Tamar Institute for Community Education à Ramallah.

Il a alerté aussi sur les rangées d'œuvres néo-nazies et exhorté M. Boos à exclure les exposants qui violent les lois allemandes en matière de diffamation et d'incitation à la haine.

En 2008, la Turquie sera l'invitée d'honneur de la Foire de Francfort.


SOURCE :http://www.guysen.com

10:47 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre l'anttisionisme et l' | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.