09/10/2006

edito infolive


si vous ne parvenez pas à visualiez...
Infolive.tv
DERNIERE MINUTE !

Lundi 9 Octobre 2006
 

INFOLIVE.TV est la 1ère chaîne de télévision sur Internet qui émet des news sur Israël et le Proche-orient dans le monde entier en 4 langues.

INFOLIVE.TV n’est pas un site écrit mais une télévision sur Internet qui diffuse chaque jour 24h/24 des vidéos exclusives.

 

 LA POLITIQUE DU "TROP TARD"

L'essai nucléaire nord-coréen souterrain du 9 octobre 2006, confirme ce que le monde occidental craignait le plus : des puissances régionales gouvernées par des régimes irresponsables ont une capacité de destruction massive.
Les réactions internationales sont unanimes. Toutes parlent d'un acte de grande gravité pour la securité internationale et toutes appellent à une réponse ferme. Le problème est que maintenant, toute réponse ferme parait plus compliquée que jamais devant une nation qui est capable de lancer un missile nucléaire à plusieurs milliers de kilomètres. Ce matin, à l'annonce de l'essai nucléaire nord-coréen réussi, les dirigeants du monde ont du se demander s'ils rêvaient ou s'ils étaient éveillés. Et bien non. Ils ne rêvaient pas. La Corée du Nord, cet Etat ultra stalinien, dictatorial, subissant une famine endémique depuis des années, préfère se doter de l'arme nucléaire en menaçant ses voisins plutôt que de s'ouvrir au monde dans une vraie perspective d'avenir pour la population.
La Corée du Nord a dit qu'elle était determinée à obtenir la bombe et a effectué un essai nucléaire. La Corée du Nord l'a dit et l'a fait. Depuis des années, on entend parler dans différentes capitales du monde, de négociations et de discussions pour freiner les ambitions nucléaires coréennes. Ces ambitions n'ont pas été freinées, la diplomatie n'a abouti à rien et maintenant, après l'echec de la communauté internationale, on parle de réponse ferme....

L'Iran des mollahs n'est pas fondamentalement différente de la Corée du Nord de Kim Jung Il : la nation islamique fait la course au nucléaire au nom de l'Islam. Là aussi, négociations, discussions, commissions, rencontres, déclarations, ultimatums, mais demain, quand l'Iran passera à l'acte et effectuera également un essai nucléaire, comme aujourd'hui 9 octobre 2006, d'ici peut-être le 15 avril 2007, là aussi, le monde découvrira avec stupeur que le régime islamique fondamentaliste antisémite qui veut rayer Israel de la carte du monde, a la bombe.

Comme aujourd'hui, toutes les chancelleries du monde dénonceront avec vigueur la bombe iranienne. Les mêmes termes seront utilisés : gravité, danger pour la stabilité de la région, provocations, réponses fermes, mais il sera trop tard. La communauté internationale semble, depuis le 11 septembre, agir dans un concept de politique réactive que je nommerai la politique du "trop tard".

La réponse ferme doit être mise en place avant, si possible, bien avant que d'autres nations obtiennent la capacité de destruction massive, capacité aux mains de leaders irresponsables et dangereurx qui se prennent pour Dieu sur terre : il faut agir. Le monde doit agir aujourd'hui contre l'Iran et contre la Corée de Nord. Aujourd'hui, 9 octobre 2006, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, la capacité de destruction ultime est dans les mains du diable.
Ses adeptes en Syrie, en Iran et dans d'autres régions, crient victoire. Je terminerai par la réaction du porte parole de l'ONU, ce matin, Fang Chen : "Nous n'avons pas eu d'information du Conseil de Securité. Nous n'avons pas de commentaires".

Olivier Rafowicz
Directeur d'infolive.tv

 

 Retrouvez tous les derniers développements de cet évènement sur www.infolive.tv

18:18 Écrit par la vraie sioniste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.