21/09/2006

islam et integrisme

Sur l'Islam en général...


Dans la série, ou Dieu n'existe pas et l'intégrisme religieux est une escoquerie, ou Dieu existe et l'intégrisme religieux est un blasphème...

 

Retour Intégrismes
Retour à l'accueil général

 

 

Avertissement : ce qui suit résume les points à charge contre une religion, pas contre ses fidèles. Si c'est une mauvaise religion, celles et ceux de ses fidèles, la majorité, qui sont malgré tout de braves gens ont d'autant plus de mérite. Non à l'obscurantisme, mais non à l'islamophobie.

Et il n'est pas question de prétendre que c'est le "vrai Islam". C'est seulement un condensé de ce qu'il y a de pire en lui. Mais pas question non plus d'admettre que le "vrai Islam" c'est forcément ce qu'il y a de meilleur dans l'Islam.

  • L'Islam consiste à associer à Dieu un texte qui dit qu'on ne doit rien associer à Dieu.
  • Ce texte, le Coran, quand on le lit dans la continuité et pas seulement des extraits choisis, montre moins d'amour que de haine virulente, moins d'appels à la raison que de matraquages de la raison par des répétitions abrutissantes et le chantage permanent au paradis et à l'enfer.
  • Ce texte se contredit souvent et on explique alors que le passage le plus ancien est abrogé par le plus récent (mais l'ordre de présentation n'est pas chronologique).
  • Ce texte est présenté comme un modèle de perfection littéraire alors que par exemple les récits en sont très maladroitement construits, très pénibles à lire.
  • Ce texte est tributaire de la science de son temps (par exemple, sept cieux solides et transparents), mais on veut nous faire croire à partir d'exemples biaisés qu'il anticipait sur la Science actuelle.
  • L'homme qui a transmis ce texte, et qu'on nous présente comme un suprême modèle d'humanité, s'est rendu coupable de fourberie, massacre, torture, d'après le souvenir collectif de ses fidèles.
  • Cet homme a montré à la fin de sa vie des signes frappants de paranoïa, et ce texte lui-même suggère aussi fortement qu'il a été rédigé par une personne atteinte de ce mal.
  • L'Islam est aujourd'hui la seule religion qui prétende interdire à ses fidèles de la quitter, de la critiquer ou de l'adapter, ce à l'échelle de pays entiers, souvent sous peine de mort.
  • Dans la partie du monde dominée par l'Islam, le principal débouché pour les enfants les plus doués intellectuellement consiste à mémoriser par coeur, coups à l'appui s'ils se trompent dans la récitation, ce texte qu'ils ne comprennent pas. Quel genre d'élite peut-il en sortir ?
  •  

    La partie du monde dominé par l'Islam montre donc significativement plus de pauvretés, injustices, analphabétisme, etc. et plus de situations globales d'échec sur tous les plans, que le reste du monde. Mais on inculque aux fidèles que c'est forcément la faute des infidèles.
Texte repris du site resilience

11:35 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre le terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.