21/09/2006

21 septembre

Guysen >> Culture
Souviens toi…21 septembre
Par Claude Bensoussan pour Guysen Israël News
Mercredi 20 septembre 2006 à 22:04
Mémoire...

Rubrique quotidienne

Une exclusivité Guysen Israël News

1287 6 juifs sont tués à Kirn, près de Bad Kreuznach (Allemagne), sans doute à la suite d'une accusation de meurtre rituel portée contre les juifs de la ville d'Oberwesel. Par la suite, des juifs sont tués dans plusieurs localités de la région d'Oberwesel.

1348

Les juifs de Zurich sont accusés d'avoir empoisonné des puits et d'avoir commis un meurtre rituel, c'est-à-dire d'avoir tué un enfant chrétien afin d'utiliser son sang pour la cérémonie de la Pâque. Quelques juifs sont chassés de la ville mais presque tous les membres de la communauté sont brûlés sur le bûcher. Selon une loi promulguée le même jour, les juifs ne pourront jamais revenir à Zurich.

1939

Reinhard Heydrich présente un plan de création de ghettos en Pologne.

En Pologne, les nazis ordonnent la dissolution de toutes les communautés de moins de 500 membres : les juifs doivent s'installer dans les ghettos des villes et dans la région s'étendant entre Lublin et Nisko.

1941

Les SS et des volontaires lituaniens assassinent 3 500 juifs à Aishishak (province de Vilna).

1942

En ce jour de Kippour, 1 200 juifs de Suchedniov (district de Kielce, Pologne), 1 200 juifs de Sendziszov (district de Cracovie) et 6 000 juifs de Wegrow (district de Varsovie), où a lieu une Aktion de trois jours, sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

Le jour de la fête juive de Kippour, 1 000 juifs du ghetto de Rohatyn (district de Stanislavov, R.S.S. d'Ukraine) et 1 000 juifs du ghetto de Podhaitzy (district de Tarnopol, R.S.S. d'Ukraine), où 3 500 juifs sont internés, sont déportés au camp d'extermination de Belzec. Des juifs ont vécu à Podhaitzy à partir du XVIIe siècle.

Le jour de Kippour, 600 juifs de la ville de Kamionka-Strumilova (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) doivent sortir de la ville pour être assassinés à Zabuze, sur la rivière Bug.

Le jour de Kippour, un train avec 2 000 hommes et femmes, dont près de 1 000 juifs étrangers, quitte le camp de regroupement de Pithiviers (France). Le même jour, un convoi avec 713 internés juifs quitte le camp de regroupement de Westerbork. Tous ces juifs sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

Les SS rassemblent une centaine de juifs et les fusillent à Rakov (R.S.S. de Biélorussie) le jour de Kippour.

Les SS assassinent 700 juifs à Chodel (district de Lublin) le jour de Kippour.

Au cours d'une Aktion qui s'étend du 21 septembre, jour de Kippour, au 29 septembre, 5 convois avec 10 000 juifs au total quittent le ghetto de Theresienstadt, sans doute à destination de Minsk-Trostinets (R.S.S. de Biélorussie). Aucun déporté n'a survécu.

1943

Les SS assassinent les 400 juifs restés à Kobylnik (district de Vilna, R.S.S. de Lituanie).

979 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944

2 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

 

10:55 Écrit par la vraie sioniste dans histoire souvenir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.