20/09/2006

on doit savoir

Il faut que les vérités soient révélées et dites !
Par Albert Bellaïche pour Guysen Israël News
Mardi 19 septembre 2006 à 20:59
C’est ça la démocratie, c’est ça la liberté de pensée, c’est aussi ça la liberté d’expression !
Sauf déclarations diffamatoires, propos racistes, proclamations haineuses, sectaires ou ciblées, ils ont le droit, nous avons la responsabilité, vous avez le devoir de révéler et de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité !

La vérité de l’histoire éternelle et celle du moment, sans haine, sans agressivité et sans sectarisme…
Avec rigueur, la vérité doit être révélée et dite afin que l’homme sache, que l’humanité évolue et que les peuples progressent…
Nous devons tous sans malveillance et avec tolérance apprendre à accepter le discours de son frère ou de son prochain, fut-il critique ou soupçonneux, à condition qu’il fasse « avancer le Schmilblick… »
L’affaire des caricatures et celle relative au dernier discours du Pape ont déclenché la foudre, ont excité les foules et affolé le monde en terres musulmanes …
Sans doute que ces peuples s’étant cru offensés, ont réagi en humains humiliés, mais pas en démocrates. Ils se sont insurgés parce qu’ils se sont cru offensés, insultés ou outragés et leur réactions ont été mal ressenties par les démocrates parce que vives et exagérées.
Il leur fallait sauver leur honneur et leur amour propre et ils l’ont fait, mais avec haine et violence.

C’est aussi ça l’Orient !

Toutefois il ne faut pas non plus que ceux de ce camp-là qui savent ce que signifient les mots démocratie et liberté, fassent la sourde oreille et restent muets devant des évènements de ce genre. Leur devoir est d’expliquer et d’expliciter pour éviter des réactions vives et démesurées qui conduisent l’homme de la rue à des actes répréhensibles et condamnables tels que, insulter en bloc les chrétiens voire les agresser, casser des Eglises ou brûler des effigies du pape.

Certes, les déclarations du Président français Jacques Chirac préconisant « D’éviter tout amalgame entre Islam et Islamisme et tout ce qui anime les tensions entre les peuples et les religions… » vont dans le sens et sont faites pour ne pas que l’on se retrouve périodiquement dans des situations analogues, sans effet véritablement positif, faut-il le priser ?
Sauf que dès lors toute parole, tout discours ou déclaration où il serait question du Prophète, de l’Islam et des Musulmans. devront subir l’auto-censure de la liberté, précisément celle qui est d’ôter le liberté de dire et de penser…

Voilà ce que l’Occident et ses préceptes inaliénables de la démocratie ne pourra tolérer ni admette dans sa pratique de la pensée et du dire…
Cependant la porte reste ouverte aux musulmans pour concevoir la démocratie et les libertés fondamentales et aux occidentaux celle qui les inciterait à ménager les susceptibilités musulmanes… De l’Occident à l’Orient, la marge est étroite qui sépare la liberté de la susceptibilité, la compréhension réciproque de la riposte haineuse…

http://www.guysen.com

 

10:10 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre le terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.