19/09/2006

la shoah

YOM HASHOAH - JOUR DE SOUVENIR


Le 27 nissan, comme chaque année, nous célébrons la mémoire des 6 millions de Juifs tués par la pire barbarie jamais témoignée par l’homme à l’égard de l’homme.
Les déportés survivants, les résistants, les prisonniers de guerre sont de moins en moins nombreux. Combien seront-ils demain…et dans 10 ans ?

Le jour du souvenir de la shoah a été institué en Israel et à travers le monde afin qu'aucune génération, aucune religion, n'oublie ce qui s'est passé. Comment savons nous que le peuple Juif à veccu en esclavage en Egypte si ce n'est grace à la fête de Pessah que nos sages ont institué. De génération en génération, nous nous passons ce flambeau avec la certitude qu'il est le seul rempart efficace contre l'oubli.

Le peuple Juif se doit d'être, la aussi, le témoin éternel du plus sombre évènement de son histoire, car ne nous le cachons pas, les négationistes sont de plus en plus nombreux, et les survivants de moins en moins. Alors c'est à nous et aux futures génération d'être les gardiens de notre histoire.

1/ Primo Levi : Si c'est un homme

primo levi Vous qui vivez en toute quiétude
Bien au chaud dans vos maisons
Vous qui trouvez le soir en rentrant
La table mise et des visages amis
Considérez si c'est un homme
Que celui qui peine dans la boue,
Qui ne connait pas de repos,
Qui se bat pour un quignon de pain,
Qui meurt pour un oui pour un non.
Considérez si c'est une femme
Que celle qui a perdu son nom et ses cheveux
Et jusqu'à la force de se souvenir,
Les yeux vides et le sein froid
Comme une grenouille en hiver.
N'oubliez pas que cela fut,
Non, ne l'oubliez pas:
Gravez ces mots dans votre coeur.
Pensez-y chez vous, dans la rue,
En vous couchant, en vous levant;
Répétez-les à vos enfants.
Ou que votre maison s'écroule;
Que la maladie vous accable,
Que vos enfants se détournent de vous.

2/ Yom hashoah en Israel

En Israel, à 10 heures du matin, les sirènes retentissent pendant deux minutes à travers tout le pays. yom hashoah Les voitures, les bus s'arrêtent et les passagers en sortent. Les piétons s'arrêtent également et respectent deux minutes de silence. Pendant ce jour les lieux de loisirs et la plupart des établissements publics sont fermés conformément à la loi. Les chaînes de télévision et de radio diffusent essentiellement des programmes documentaires à propos de la Shoah et des interviews et reportages sur les commémorations. Tous les drapeaux du pays sont en berne.

Des commémorations ont également lieu dans les lycées, où les étudiants écoutent les témoignages des derniers survivants et discutent de cette période en classe. À Auschwitz, des milliers de lycéens israéliens commémorent ce jour par «la Marche des vivants» par opposition aux «Marches de la Mort» de l'Holocauste. Ces événements font partie de l'enseignement scolaire sur la Seconde Guerre mondiale et sont subventionnés par le Ministère de l'Éducation.

3/ Yad Vashem : Musée de la Shoah en Israel

Et je leur donnerai dans ma demeure et dans mes murs un monument... un nom éternel (Yad Vashem), qui ne périra point. (Isaïe 56 : 5)

yad vashem Yad Vashem, le mémorial national du Souvenir des martyrs et des héros de la Shoah, a été créé, en 1953, par une loi de la Knesset (le parlement dIsraël), pour commémorer le souvenir des six millions de juifs, hommes, femmes et enfants assassinés par les nazis et leurs collaborateurs, de 1933 à 1945. Ce mémorial entretient également le souvenir de lhéroïsme et du courage des partisans et combattants juifs dans les révoltes des ghettos, ainsi que des actions des Justes des nations (les non-juifs ayant sauvé des vies juives).

Situés sur le Har Hazikaron (en hébreu, la colline du Souvenir), une hauteur de la périphérie ouest de Jérusalem, yad vashem le mémorial et linstitut Yad Vashem comprennent plusieurs monuments commémoratifs, un musée historique et un important centre darchives et de recherche sur la Shoah.

Yad Vashem a pour mission de perpétuer la mémoire et les leçons de la Shoah auprès des générations suivantes.

De grandes cérémonies nationales sont organisées chaque année à Yad Vashem, le jour du Souvenir des héros et des martyrs de la Shoah, observé le 27ème jour du mois de Nissan dans le calendrier hébraïque, (le 2 mai, cette année), jour anniversaire du déclenchement de la révolte du ghetto de Varsovie en 1943.

Le mémorial principal de Yad Vashem est le Sanctuaire du souvenir (Ohel Yizkor). yad vashem Lédifice aux murs de béton, dallure austère, au toit bas évoquant celui dune tente, demeure entièrement vide, à lexception dune flamme brûlant en permanence. Les noms de 21 camps dextermination, camps de concentration et sites des massacres nazis en Europe centrale et orientale sont gravés dans le basalte noir du sol. Devant la flamme commémorative, une crypte contient les cendres de victimes.

Près dun million et demi denfants juifs ont péri dans la Shoah. Leur souvenir est évoqué dans le Pavillon des enfants, une grotte souterraine dans laquelle les flammes vacillantes des bougies commémoratives se reflètent en une infinité de minuscules lumières scintillant dans lobscurité environnante.

La collection des Archives de Yad Vashem sur la Shoah, la plus importante et la plus complète du monde, comprend 55 millions de pages de documents, près de 100 000 photographies, des séquences filmées yad vashem et des témoignages de survivants enregistrés sur bandes de magnétoscope. La bibliothèque compte plus de 80 000 titres, des milliers de périodiques et un grand nombre de documents rares.

Léducation demeure la mission principale de Yad Vashem. L'institut international des études sur la Shoah organise chaque année des stages pour plus de 100 000 élèves, 50 000 soldats et des milliers déducateurs. Les stages destinés aux enseignants sont proposés en sept langues, en plus de lhébreu, et lInstitut envoie aussi des membres de son personnel à létranger afin de promouvoir lenseignement de la Shoah.



Titre musical - "N'oublie jamais" de Francky PEREZ - Téléchargement gratuit

 

12:14 Écrit par la vraie sioniste dans histoire souvenir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.