15/09/2006

l'islam ne veut pas la paix

L'Islam ne fera jamais la paix avec Israël
Yael Ancri
jeudi 14 septembre 2006 - 20:59



Moshe_Sharon.jpgUn congrès sur le terrorisme et les méthodes de lutte contre ce fléau a eu lieu mercredi et jeudi à Herzeliya. Dans le cadre des conférences tenues au cours du congrès annuel, le général Ziv a parlé mercredi d'un regain des attentats suicide à l'avenir. (Cliquez ici pour en savoir plus.)

Moshé Sharon, professeur en histoire de l'Islam à l'université hébraïque, a pour sa part déclaré jeudi qu'il "n'y aurait jamais, ô grand jamais, la moindre chance de paix entre Israël et les Palestiniens."

Sharon, s'exprimant à l'institut d'anti-terrorisme de Herzeliya, a indiqué que l'Iran était absolument sérieux au sujet de l'obtention et de l'utilisation de l'arme atomique, pour promouvoir sa vision d'une fin des temps islamique.    

Cet expert de l'Islam a indiqué que les responsables de l'occident ne comprenaient pas que le monde arabe et musulman considérait véritablement la création de l'Etat d'Israël comme un "revers de l'Histoire". D'un point de vue musulman, "un territoire islamique a été dérobé à l'Islam par les Juifs. Il est maintenant notoire qu'une telle chose est inacceptable à leurs yeux, pas même sur un seul mètre. Aussi, quiconque s'imagine que Tel Aviv est à l'abri fait une grave erreur. Un territoire, autrefois régi par la loi islamique, est maintenant devenu non musulman. Les non musulmans ne dépendent pas de la règle islamique et les Juifs ont créé leur propre Etat indépendant. Il s'agit d'un anathème. Pire, Israël, un Etat de non Musulmans, règne sur des Musulmans. Or, une telle chose est impensable pour l'Islam."  

Sharon a écarté les divers traités de paix signés par les responsables du monde arabe et musulman, les qualifiant de "morceaux de papier dépourvus de sens et faisant partie d'une simple tactique, ils sont purement stratégiques…"

http://www.a7.fr

09:51 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre le terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.