14/09/2006

14 septembre

  Guysen >> Culture
Souviens toi…14 septembre
Par Claude Bensoussan pour Guysen Israël News
Mercredi 13 septembre 2006 à 21:14
Mémoire...

Rubrique quotidienne

Une exclusivité Guysen Israël News

1928

Une agitation antisémite se propage à Petrovo Selo (Banat, Yougoslavie), à la suite de rumeurs portant sur le meurtre rituel. L'armée doit garder jour et nuit les maisons juives. Un certain nombre d'émeutiers sont arrêtés. Ils avouent avoir voulu tuer tus les habitants juifs de Petrovo Selo.

1939

Les nazis incendient la synagogue et brûlent des ouvrages religieux et des rouleaux de la Torah sur la place du Marché de Lezajsk (Galicie), choisissant ce jour parce qu'il est celui de Rosh ha Shana, le Nouvel An juif.

La Gestapo fusille 7 juifs à nove Miasto (district de Varsovie).

La police fusille 3 juifs dans le cimetière juif de Dzigorzew (district de Sieradz, Pologne).

La Wehrmacht arrête 45 juifs, les torture et les assassine à Aleksandrov (Lodzki, Pologne).

La Gestapo assassine 14 juifs dans la ville de Pultusk, au nord de Varsovie.

De nombreux juifs sont assassinés lors d'un pogrome déclenché quand les nazis occupent Bilgoraj (province e Lublin) où vivent 5 000 juifs.
Des juifs ont vécu dans cette ville à partir du XVIIe siècle. Elle donna naissance à des écrivains célèbres, tel le prix Nobel de littérature Isaac Bashevis Singer.

1942

Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 992 juifs à destination de Minsk (R.S.S. de Biélorussie).

902 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork et 1 000 juifs, hommes et femmes, du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 893 juifs venus de Drancy sont gazés dès leur arrivée. De ce convoi, 45 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

700 juifs sont déportés du ghetto de Gorlice (Pologne du sud-est) au camp d'extermination de Belzec.

La superficie du ghetto de Varsovie est diminuée : les nazis permettent à 35 000 juifs seulement de continuer d'y vivre. Avec l'aide de l'organisation clandestine juive Zydowska Organizacja Bojowa (Z.O.B.), outre les internés vivant légalement, 20 000 personnes restent illégalement dans le ghetto. La résistance commence à préparer l'ultime combat.

1943

1 005 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

305 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp de concentration de Theresienstadt.

http://www.guysen.com

11:19 Écrit par la vraie sioniste dans histoire souvenir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.