12/09/2006

le 11 septembre aux us

Les Etats-Unis marquent le 5ème anniversaire des attaques du 11 septembre
Yael Ancri
lundi 11 septembre 2006 - 22:15



11septembre.jpgDes millions de personnes ont commémoré mardi l'anniversaire de ce qui a été surnommé "le plus grand attentat de l'histoire", à savoir les attaques terroristes du 11 septembre 2001, qui ont fait près de 3000 morts, dont plusieurs israéliens. 

A Ground Zero de Manhattan, là où s'élevaient jusqu'à il y a cinq ans les tours jumelles du World Trade Center, des milliers d'Américains ont commémoré les attaques du 11 septembre 2001. Les participants à la cérémonie ont observé une minute de silence à 8:46 du matin, l'heure à laquelle le vol numéro 11 de la compagnie aérienne American Airlines s'est écrasé sur la tour nord. Une autre minute de silence a également été observée à 9:03, lorsque le deuxième avion détourné, le vol 157 de la compagnie United, a percuté la tour sud.

Des proches des victimes de ce terrible attentat ont commencé à se rassembler sur les lieux tôt lundi matin. Les gens brandissaient des pancartes avec des photos de leurs proches, donnant un visage aux 2.749 personnes ayant trouvé la mort dans ces attaques revendiquées par l'organisation terroriste Al-Qaïda. Au début de la cérémonie, les noms de toutes les victimes ont été lus, pour ne pas laisser ce chiffre tragique vide de son vrai sens : celui de centaines de familles brisées pour la vie.

Rudolph Giuliani, qui était maire de New York au moment des attentats a déclaré : "Nous sommes revenus pour nous souvenir de la valeur de ceux que nous avons perdus, de ceux qui innocemment sont allés au travail ce jour-là et des âmes courageuses qui sont parties à leur recherche."

Le Président américain George Bush, a ouvert ce jour de commémorations à la caserne "Fort Pitt" dans le Lower East Side avec les pompiers new-yorkais qui furent les premiers sur les lieux ce jour tragique, où ils ont perdu nombres de leurs collègues simplement venus pour sauver des vies.

En Israël, une cérémonie a eu lieu à l'ambassade américaine à Herzliya. Le vice Premier ministre, Shimon Pérès, a déclaré à cette occasion que nul ne pouvait promettre que les évènements du 11 septembre ne se reproduiraient jamais. Pérès a ajouté que l'Iran, le Hezbollah, le Hamas et la Syrie étaient faibles. Ils peuvent  commettre des crimes, mais n'ont aucune chance de gagner, car ils n'ont pas de message d'espoir à offrir à leurs peuples, a-t-il précisé. 

L'ambassadeur des Etats-Unis en Israël, Richard Jones, a pour sa part déclaré que l'Iran et la Syrie continuaient à soutenir les organisations terroristes. Il a ajouté que l'Iran avait raté l'occasion de poursuivre des pourparlers au sujet de son programme nucléaire et qu'il devait comprendre que son "comportement aurait des conséquences." 


http://www;a7.fr

10:48 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre le terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.