08/09/2006

rome et perse

Vendredi 08 Septembre 2006
merci a http://www.presenceJ.com
SUJET :  Rome contre la Perse
 
TITRE :  Ki Tavo 66


Troisième partie
(suite)

Lire absolument les deux premières parties de ce texte (voir archives)

 

Comme nous l'avons vu dans les deux précédents cours, les Maîtres révèlent que la Délivrance finale d'Israël surviendra au moment du conflit entre Rome (l'Occident) et la Perse (l'Iran).

 


Il est extrêmement important de remarquer que tous les signes annoncés par nos Maîtres se sont réalisés (jusqu'à celui que nous venons de vivre: "le Galil sera détruit" – plus de six mille missiles tombés sur cette région- et, seuls, des miracles inimaginables nous ont préservé de l'accomplissement à la lettre de la prophétie de nos Maîtres – nous savons, en effet, que la Téchouva d'Israël allège ou annule des prophéties négatives - )

 

Il ne reste plus qu'un seul signe qui ne c'est pas encore réalisé, le dernier avant notre Délivrance finale: la guerre entre Rome et la Perse.

 

Nous sommes donc, à présent, dans les derniers centimètres avant notre Délivrance, puisque nous voyons, tous les jours d'avantage, que ce conflit se prépare et que le compte à rebours a déjà commencé.

 


La guerre du Liban a marqué le véritable début de ce compte à rebours.

 

Dans un autre contexte, le Rabbi de Loubavitch avait dit que le conflit entre l'Occident et l'Irak était, lui aussi, un avant goût ou un échantillon de celui entre Rome et la Perse.

 

Nous savons, en effet, que la Babylonie (l'Irak) a été conquise entièrement par les Perses à l'époque du Roi Cyrus et qu'elle fut un territoire Perse pendant des siècles.

 

Aussi, le Rabbi vit, dans le conflit avec l'Irak, les prémisses du conflit de la Délivrance finale, entre l'Occident et l'Iran.

 


Nous devons donc prendre conscience, plus que jamais aujourd'hui, que selon tous les signes avancés par nos Maîtres, notre génération sera, effectivement, la génération de la Délivrance finale.

 

Cela avait été annoncé clairement et fortement par le Rabbi lui-même, dans son premier discours, le jour de son intronisation, le 11 Chevat 1951: "Nous sommes la dernière génération de l'exil et la première génération de la Guéoula."

 


Lorsqu'il annonça cette prophétie, presque tous les signes avancés par le Talmud, ne s'étaient pas encore réalisés, en particulier, ceux concernant les habitants de la terre d'Israël:"……….. les gouvernants seront corrompus et la critique ne les touchera plus, les maisons d'étude de la Torah seront des lieux de prostitutions (voir Rachi), le Galill sera détruit (Katoutchia, Katoutchia!!!!!……), les habitants qui étaient à la frontière du pays erreront de ville en ville et personne n'aura pitié d'eux (Ah! Pauvres juifs du Gouch Katif, héros et fierté de notre peuple, transformés en "misérables" par des bandits à col blanc, véritables destructeurs de notre nation)…………"

Mais depuis, la réalité a, même, dépassé la prophétie!

 


Cependant, le "penchant du mal" fait tout pour nous aveugler et nous empêcher de prendre conscience que la Délivrance finale risque de "surprendre" la plupart d'entres nous.

 


Dans tous les domaines, il nous empêche de voir et de comprendre la réalité telle qu'elle est véritablement.

 


Sur le plan politique, nous vivons une histoire tellement surréaliste, folle et inadmissible, que si nous n'en n'étions pas les témoins vivants, nous ne pourrions imaginer qu'une telle chose puisse se produire sans la moindre réaction sérieuse du peuple.

 


Le "processus de paix" a transformé notre région en bain de sang, le "camp de la paix" est devenu "l'ange de la mort", les prix Nobel de la paix sont les artisans de la guerre, plus nous leur donnons et plus ils s'acharnent à nous détruire………..

 


N'importe quel peuple se serait déjà révolté contre ces dirigeants fous d'orgueil et de folie qui, consciemment ou non, nous amènent à la catastrophe, mais Israël (pour l'instant) est encore aveugle et croit, croit, croit qu'un jour peut-être, le proche orient…………..

 


Si le "penchant du mal" est capable de nous aveugler lorsque la réalité est tellement claire, s'il est capable de nous émouvoir lorsque l'un de nos dirigeants embrasse, sur les pelouses de la Maison Blanche, l'un des plus grands criminels de l'histoire, s'il est capable de nous faire appeler la guerre, la paix………….

 

Il lui est très facile de nous empêcher de voir la Guéoula, même lorsqu'elle est déjà à notre porte.

 

Dans de très nombreuses prophéties, Dieu dit qu'Il "ouvrira les yeux des aveugles".

 

Juste avant la Délivrance, notre peuple sera "aveugle", il ne verra plus rien, même lorsque les signes sont clairs et puissants comme la lumière du soleil en plein midi.

 


Dans la prière quotidienne nous disons: "Puissent nos yeux voir Ton retour à Tsion".

 

Il faut prier pour que nos yeux puissent voir le retour de Dieu!

 

Cela signifie qu'Il reviendra et que, malgré tout, beaucoup seront aveugles et ne verront rien!

 

Pour nous préparer à la Délivrance, nous devons, donc, nous habituer à "voir", c'est-à-dire, regarder et comprendre les évènements avec des yeux qui recherchent les moindres signes de notre Délivrance qui se prépare et se précipite.

 


Avant de se voiler (jusqu'à la Délivrance finale et définitive), le Rabbi n'a cessé de parler de l'imminence de la Délivrance.

 

Même si "l'imminence" peut durer "quelques années", pour l'œil des prophètes "demain" est déjà "aujourd'hui", car leur perception profonde du monde et de l'histoire est au dessus du temps et de l'espace.

 

A l'époque où le Rabbi voyait déjà la "Délivrance à notre porte" et "qu'il ne fallait que l'ouvrir afin que le Machia'h puisse entrer", il "manquait" encore certains signes annonciateurs de cette Délivrance.

 

Aujourd'hui, tout a changer et seule, l'ignorance de nos textes, peut encore nous pousser à dormir en Galout (exil), alors que le réveil du Machia'h est en train de sonner aux petites heures du matin de notre Délivrance.

 

Juifs réveillez vous!

 

Prenez le temps d'ouvrir les yeux et de dire "Modé ani"!

 

 

Oui, nous Te remercions, Maître du monde, Tu as accompli Tes promesses, la Délivrance est bien à notre porte et nous allons enfin l'ouvrir.

 


Cependant, la Torah nous a prévenu que le "mal se tient à la porte" (Béréchit).

 

A chaque fois que, dans l'histoire, une "porte" va s'ouvrir, le "mal" fait tout pour la laisser "fermée".

 


Ceci est vrai, même lorsque ne s'ouvre qu'une "petite porte", à plus fortes raisons lorsqu'il s'agit de la plus grande des "portes " de l'histoire, la Délivrance finale.

 


Si l'ouverture de "petites portes" s'accompagne de perturbations et de coups, pour notre peuple, l'ouverture de la "grande porte" s'accompagne nécessairement de menaces de destruction et de disparition totale.

 

C'est pour cette raison que la menace nucléaire Iranienne (Perse) et le danger terrible pour Israël, sont les signes les plus clairs et irréfutables de l'ouverture proche de la "grande porte".

 

Si l'Iran ne nous menaçait pas avec la "bombe", nous ne serions pas encore en présence du "mal absolu" qui empêche l'ouverture de la "grande porte".

 

Il s'agirait, encore de "petits coups" pour empêcher l'ouverture de "petites portes".

 

Aussi, celui qui a des yeux pour voir, comprend que les déclarations Iranienne, sont les premières lueurs de notre Délivrance.

 

A chaque fois que le "fou" prend la parole pour nous menacer, il ne fait qu'annoncer d'avantage notre Délivrance proche.

 


Comme Billam, il ne se rend pas compte qu'il est utilisé par le Dieu d'Israël et, pour une oreille qui sait déchiffrer ses messages, ses malédictions sont, en vérité, de véritables bénédictions.

 

Plus il menace de nous détruire et plus nous savons que notre peuple entre, plus profondément encore, dans l'éternité.

 

 

Cette grande menace, avant que ne s'ouvre la "grande porte", est ce que nos Maîtres appellent la guerre de Gog et Magog, qui se déroulera juste avant la Délivrance finale.

 


Tous les commentaires juifs, de la Torah, avaient annoncé, depuis des siècles, que la dernière guerre mondiale, opposerait l'Occident à l'Islam.

 


Mais très peu de textes et de commentaires avaient précisé l'identité exacte de l'Islam qui partirait en guerre contre le monde, avant notre Délivrance.

 


Ce texte du Talmud, "vieux" de presque deux mille ans est une véritable prophétie!

 


Il révèle (alors qu'à cette époque la Perse n'était pas, du tout, une puissance Islamique!) que c'est la Perse qui partira en guerre contre le monde entier et, qu'à l'issu de ce conflit, Israël sortira à jamais de l'exil.

 

Nous devons comprendre, à présent, pourquoi notre délivrance dépend du conflit entre Rome et la Perse, c'est-à-dire, entre le monde chrétien et l'Islam.


 
 

16:11 Écrit par la vraie sioniste dans judaisme thora | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.