01/09/2006

 

   

   http://www.dailymotion.com/video/xbvmi_noublie-jamais : francky perez

http://www.dailymotion.com/iisraelsionisme/video/261762 ein li eretz   ahreret(je n'ai pas d'autre pays) : (dror meshulam) 

    http://www.dailymotion.com/iisraelsionisme/video/261910 l'etoile d'or (dror meshulam)
  
http://www.dailymotion.com/iisraelsionisme/video/262103 la tikva(dror meshulam)  

        POUR TOUT SPECTACLE EVENTUEL AVEC DROR MESHULAM ENVOYER  UN E- MAIL A bettinachiche@yahoo.fr  qui transmettra à l'artiste

                      envoyez email longtemps a l'avance merci    

COMMUNIQUE

BIENTOT BE EZRAT HACHEM

A CETTE PLACE SA VIDEO

CADEAU OFFERT EN AVANT

 PREMIERE AUX VISITEURS

DECOUVRIR OU REDECOUVRIR

UN GRAND ARTISTE ISRAELIEN

MONSIEUR DROR MESHULAM

KOL HA KAVOD

A ECOUTER OU  A DECOUVRIR  EN CLIQUANT SUR LA CATEGORIE DROR MESHULAM

GRAND ARTISTE ISRAELIEN

AMBASSADEUR DE LA CHANSON ISRAELIENNE

DANS TOUTES SES  COMPOSANTES

ENCHANTEMENT VOCALE MAIS

AUSSI SCENIQUE

NOUS SOMMES VITE TRANSPORTES

EN ERETZ

 

acrostiche avec les lettres ISRAEL
Indivisible
Sécurité
Respect
Action
Etude
Liberté

Catégories

W3C

  • Feed RDF 1.0
  • Feed ATOM 0.3
  • Feed RSS 2.0
Vendredi 01 Septembre 2006
vendredi 1er septembre 2006 (01h28) :
« HASBARA HANDBOOK » OU LA PROPAGANDE SIONISTE POUR LES CAMPUS
« HASBARA HANDBOOK » OU LA PROPAGANDE SIONISTE POUR LES CAMPUS

C’est sur Bellaciao , il n’y a pas longtemps, que j’ai appris par un internaute l’existence du Programme « Hasbara » programme officiel du gouvernement israelien concernant la propagande sioniste à mener dans les pays occidentaux .

Il est dirigé par le Ministre des AffairesEtrangère Israelien qui s’est manifesté récemment (le 22 Juillet) par un appel à 100 000 sionistes pour qu’ils interviennent sur les sites alter de façon "coordonnée" afin ded’amèliorer l’image d’Israel durant la guerre d’agression du Liban . A cette fin ce même gouvernement offrait gratuitement sur le web 100 000 logiciels "Megaphone" , "outil utile et sur" permettant la coordination des thèmes de propagande, des pressions et des campagnes à mener sur le net, -les sites alter de préférence- et dans les autres media, tout en menant des actions de lobbying auprèsdes instances gouvernementales etc...Voir leur site : www. giyus .Org

En cherchant j’ai découvert qu’Hasbara n’a pas commencé en Juillet 2006 mais depuis des années et que par ses soins, en 2002 , fut publié à l’usage des étudiants sionistes de l’Association Mondiale des Etudiants Juifs le Manuel Hasbara ("Hasbara Handbook-Promoting Israel on Campus")ouvrage de 130 pages ne laissant aucun point dans l’ombre quand à la propagande à mener en faveur du sionisme

Vous pouvez télécharger le manuel en passant par

http://www.sourcewatch.org/index.php ?title=Hasbara

et dans le paragraphe « Hasbara Campus Manual »

Cliquer sur Hasbara Handbook :

La curiosité aidant j’en suis arrivé à traduire l’un des chapitres qui s’intitule « Les sept principes de base de la propagande »(p. 22-27) . Estimant qu’il est toujours profitables de savoir à quelle sauce Big Brother nous traite il m’a paru judicieux de faire part des techniques qui s’y découvrent , des tartufferies qui témoignent du mépris des êtres et de l’intelligence, bref de quelque chose qui laisse un sale sentiment de manipulations et de dégout . En toutcas voici ce qui s’y lit .

*******************************************************la guerre contre les sites antisionistes recommence

publié par la vraie sioniste publié dans : sites antisionistes
Vendredi 01 Septembre 2006
 
Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article...Les infos d Israel

Guysen Israel News
 
 
 

 

<font color=red>MENACES ?</font>
La photo du jour
publié par la vraie sioniste publié dans : videos israel divers
Vendredi 01 Septembre 2006

une amie et voisine  turque m'a rapporte ce fait lors des funerailles de monsieur bernard birsinger (maire communiste)

je cite: ma mere (une turque chiite) a pleure sur le cercueil du maire lors de la ceremonie des funerailles, une mulsulmane lui a dit : pourquoi tu pleures, il n'était pas musulman.

seuls pour eux les musulmans sont des etres humains et meritent des honneurs, mais les autres non, meme s'ils sont communistes et donc pro arabes et anti-israeliens

c'est grace a lui que les musulmans de bobigny ont eu leur mosquee, il a meme poser les premieres pierres avec eux, voila comment ils sont reconnaissants envers ceux qui les aident 

 voila leur mentalite et cela se passe ici et maintenant en 2006 

publié par la vraie sioniste publié dans : la verite sur l'islam
Vendredi 01 Septembre 2006
 
FINUL
2006-08-31 23:40:00


Lori Lowenthal Marcus préside la section du district de Philadelphie de ZOA (Organisation sioniste d'Amérique).

Elle a écrit l'article ''Qu'avez-vous fait pendant la guerre, FINUL ? Vous avez diffusé des informations sur les mouvements de l'armée israélienne'' dans ''The Weekly Standard''.

Elle y accuse la FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban) d'avoir apporté, lors des semaines de la guerre du Hezbollah contre l'Etat d'Israël, une ''contribution surprenante en publiant sur son site internet des renseignements quotidiens, en temps quasi-réel et d'une utilité évidente sur les mouvements, la nature de l'armement, le matériel, la logistique des troupes israélienne au Liban''.

Selon Lori Lowenthal Marcus, la FINUL révélait ''chaque jour les villes où se trouvaient les soldats israéliens, les positions d'où ils tiraient, quand et comment ils étaient entrés en territoire libanais, mais n'a jamais décrit les mouvements du Hezbollah ou aucune de ses positions avec précision''.

Cette responsable de ZOA cite notamment un communiqué de la FINUL du 25 juillet : ''Hier et durant la nuit dernière, les forces israéliennes de défense (IDF) ont déplacé des renforts importants, dont des tanks, des véhicules blindés, des bulldozers et de l'infanterie, vers la zone de Marun Al Ras en territoire libanais. Les IDF ont progressé de cette zone vers le nord, vers Bint Jubayl, et vers le sud vers Yarun''.

Lori Lowenthal Marcus s'étonne que la FINUL n'ait fourni aucune information précise sur les forces du Hezbollah. Dans ses communiqués, la FINUL usait de phrases vagues : ''Le Hezbollah a tiré des roquettes à partir de différents lieux'' ou ''Les roquettes du Hezbollah ont été tirées en nombre plus élevé de différents endroits''.

Lori Lowenthal Marcus souligne le faible délai entre le fait et sa relation par la FINUL : ''seulement 30 minutes et jamais plus de 24 heures''.

Cette avocate et écrivain insiste sur le caractère de cette guerre, qui s'est déroulée ''sur les chaînes du câble et internet, et où beaucoup d'informations officielles étaient disponibles en temps réel. Mais les renseignements militaires spécifiques de la FINUL ne pouvaient pas émaner d'une source non-onusienne''.

Des dirigeants au sein de l'armée et du gouvernement et des experts lui ont indiqué que certains des communiqués de la FINUL ''auraient pu mettre en danger des soldats israéliens''. Ils ont ajouté que les Nations unies n'auraient pas fourni de tels renseignements sur les ennemis d'Israël.

''La FINUL a agi de nouveau pour protéger un côté du conflit et blessé l'autre. Pourquoi est-ce permis ? Comment la FINUL a-t-elle obtenu la première des renseignements si détaillés et précis, avant de les diffuser pour les ennemis d'Israël ? '', interroge Lori Lowenthal Marcus.

Elle relève que ''la partialité de la FINUL est en contradiction avec la neutralité officielle, la mission et la politique de cette force''. Une ''neutralité, aux dépens d'Israël''...

Lori Lowenthal Marcus rappelle : ''Le 7 octobre 2000, trois soldats israéliens ont été kidnappés à quelques mètres d'un abri de la FINUL et amenés de force au Liban, où ils ont disparu. On pensait que les Nations unies (NU) avaient filmé la scène. Au lieu d'aider Israël à récupérer ses soldats en fournissant la cassette vidéo dont elles disposaient, les NU ont entravé l'enquête israélienne : pendant neuf mois, elles ont allégué qu'aucune cassette n'existait, puis qu'une seule cassette existait, puis qu'il y avait deux autres cassettes. Pendant ces mois, des extraits de ces cassettes étaient diffusés par les chaînes de télévision syriennes et libanaises''.

Et d'ajouter : ''Expliquant leur soudaine volte-face, des dirigeants onusiens ont expliqué que fournir ce matériel violerait le mandat de cette force de maintien de la paix caractérisé par l'''impartialité et objectivité''. Un rapport des NU indiquait : ''Les renseignements militaires et sensibles ne doivent pas être communiquées aux parties d'un conflit''. Afin de récupérer les corps de ses trois soldats, l'Etat d'Israël a procédé à un échange avec le Hezbollah, en janvier 2004 : il a libéré 429 prisonniers arabes, dont des terroristes, et les dépouilles de 60 libanais et membres du Hezbollah décédés''.

Le 29 août 2006, Kofi Annan, secrétaire général des Nations unies, a imputé à l'Etat d'Israël la '' plupart des violations depuis deux semaines''.

Le 28 juillet, la ''FINUL a réduit une partie de ses bataillons ghanéens à cause du risque accru que posent les tirs du Hezbollah à proximité de ses positions et le bombardement de ces positions par l'armée israélienne''.

Le général français Alain Pellegrini assure le commandement de la FINUL qui compte environ 2 000 Casques bleus.

publié par la vraie sioniste publié dans : l'apres guerre en israel
Vendredi 01 Septembre 2006
publié par la vraie sioniste publié dans : la verite sur l'islam
Vendredi 01 Septembre 2006
publié par la vraie sioniste publié dans : videos de mes amis
Vendredi 01 Septembre 2006

LES MISES EN SCENE DES TERRORISTES

Que voit-on quand on regarde les nouvelles du Moyen Orient à la télévision ? Sont-ce des nouvelles ou des mises en scène des terroristes ? Observons deux événements qui se sont produits le dimanche 27 août 2006 à Gaza. L'après-midi, deux journalistes de Fox News, otages des Palestiniens, Steven Centanni et Olaf Wilg ont été relâchés et ont parlé devant les caméras. Les faits et leurs déclarations ont été rapportés par plus de 1000 agences d'information à travers le monde ! Centanni et Wilg ont été obligés par leurs ravisseurs à se convertir à l'Islam, et, à la conférence de presse ils ont loué les Palestiniens. Centanni dit "J'espère juste que ceci n'effraiera pas un seul journaliste de venir à Gaza pour couvrir cette histoire, car les Palestiniens sont un peuple magnifique, cordial et attentionné que le monde doit connaître davantage" Wilg fit de même. Alors que ces propos ont été largement diffusés, personne ne fit remarquer que c'était un discours préparé par l'Autorité Palestinienne pour la grande messe médiatique, à l'occasion de la libération des 2 journalistes. Personne n'attira l'attention sur le fait que les 2 hommes étaient flanqués par des "forces de sécurité" palestiniennes et à côté d'eux, trônait le chef terroriste du Hamas et 1er ministre de l'Autorité Palestinienne, Ismail Hanyeh. Personne n'a précisé que ces 2 hommes avaient été kidnappés justement par "les forces de sécurité" de l'Autorité Palestinienne et que Ismail hanyeh est l'un des chefs d'une organisation terroriste la plus fanatique dans le jihad mondial, organisation que ce peuple " magnifique, cordial et attentionné" a amené au pouvoir en janvier dernier. Et puis personne n'a dit que ces deux hommes n'ont été libres qu'après avoir quitté Gaza. Personne n'a demandé si on leur a laissé le choix de faire ou de ne pas faire cette conférence. Maintenant qu'ils ont parlé, on peut parier que s'ils refont une autre conférence librement, sans qu'ils ne soient obligés de se convertir au judaïsme ou au bouddhisme, sans que personne ne les menace, il y aura peu de journalistes pour les écouter. Après Gaza, ces deux hommes sont maintenant de l'histoire ancienne. Comme par hasard, le même jour où ces 2 journalistes ont été libérés par leurs ravisseurs palestiniens, Reuters a rapporté que Tsahal avait tiré un missile sur la voiture de presse et blessé deux photographes, l'un de l'agence Reuters, l'autre d'une télévision iranienne, alors qu'ils étaient en route pour couvrir un accrochage entre l'armée israélienne et des terroristes palestiniens. Demandant une enquête indépendante sur l'incident, Reuters décrit son photographe, Fadel Shana, comme un héros parti pour rapporter la vérité au monde. On peut se demander comment on peut croire Shana ou Reuters. Voilà comment Shana rapporte les faits : "Je conduisais en route vers la scène du combat, soudain je vis du feu et les portes de la jeep s'ouvrirent ; j'ai été blessé par un éclat à la main et à la jambe". On peut remarquer déjà qu'il s'agit de blessures mineures pour quelqu'un atteint par un missile…Puis les photographies prises après cet incident ne montrent en aucune manière que le véhicule de Reuters ait été atteint par un missile. Il y a une entaille sur le toit et le capot est déformé. Rien de brûlé.

Un véhicule atteint par un missile n'est pas simplement accidenté, il est pulvérisé ! Or le pare-brise et les fenêtres sont intacts. Dans les photos prises de Shana lors de son transport à l'hôpital, Shana est sur une civière, les yeux fermés, le bras étendu à la manière d'une "pieta" ; pas de saignement, des taches de sang sur sa chemise, mais pas sur son tricot, d'une grande blancheur. Mais on ne voit pas ces images dans les médias qui ont rapporté ces événements. Vous les trouvez sur un blog de Powerline. Aucune question n'a été soulevée, par aucun média même israélien quant à la véracité des propos de Shana, qui équilibre, d'une certaine manière et au bon moment, la prise d'otages des journalistes de Fox. Mais ceci n'est pas seulement l'apanage des Palestiniens. Vous le constatez également dans la guerre de l'information menée par le Hezbollah contre Israël où les agences d'information et les ONG internationales sont les agents actifs du Hezbollah. Comme les pays voyous qui les soutiennent, les groupes subversifs comme le Hezbollah, le Fatah, le Hamas voient l'information comme un moyen privilégié d'annihilation dans la guerre menée contre Israël et l'Occident. Les méthodes de désinformation utilisées sont ultra perfectionnées. Comme cela se confirme de jour en jour, ils ont corrompu à la fois l'univers des médias et celui des ONG, supposés neutres dans les zones de guerre. Ce n'est pas un hasard, si j'ai pu voir les photos du véhicule de Reuters sur Powerline et non pas dans la couverture médiatique internationale. Aussi bien les médias globaux que la communauté des ONG refusent de s'auto-vérifier. Comme les gouvernements des démocraties et leurs militaires se sont montrés incapables de résoudre ce problème de désinformation, il ne reste plus que l'univers des blogs qui sert aujourd'hui de garde-fou. Dans la guerre d'aujourd'hui, seuls les bloggers sont devenus l'organe critique dans la défense du monde libre et de la vérité. Lors de la campagne contre le Hezbollah au Liban, les bloggers ont couvert avec minutie les événements, comme jamais auparavant. Ils ont réussi à démasquer un côté sordide que les médias opérant au Moyen Orient ont caché pendant des années. En fait, au lieu d'être les observateurs neutres des faits, les médias mondiaux et les ONG ont collaboré avec les organisations terroristes. La blogosphère, et en particulier Little Green Football, Zombietime, Michelle Malkin et EU referendum ont sans arrêt montré les falsifications systématiques des événements, le montage de fausses attaques contre les bénévoles, la fabrication d'images par le Hezbollah, aidés par les médias officiels et les ONG. La Croix Rouge Internationale, organisme international protégé est particulièrement coupable. La blogosphère, notamment EU Referendum et Zombietime ont démontré que les employés de la Croix Rouge à Tyr et à Kana ont monté de toutes pièces une histoire à propos d'une attaque aérienne d'Israël contre des ambulances le 23 juillet à Kana. Dans un document exhaustif "comment les médias ont rendu légitime un faux anti-israélien qui a changé le cours de la guerre", Zombietime a montré les employés de la Croix Rouge en train de prendre une vieille ambulance rouillée et ont prétendu que Tsahal avait tiré un missile dessus qui a fait un trou sur le toit, juste au milieu de la croix ! Ces allégations ont été rapportées comme véridiques par des médias "crédibles" tels que AP, Time magazine, BBC, ITV, NYTimes, The guardian, The Age, MSNBC, Los Angeles Time et le Boston Globe. Amnesty International et Human Rights Watch ont tous les deux publiés un compte rendu de l'attaque comme preuve des "crimes de guerre" d'Israël au Liban. Par l'examen des photos prises de l'ambulance, ZombieTime a montré simplement que le trou au milieu de la croix était le trou d'aération du véhicule, et que les marques sur le toit étaient bêtement celles de la rouille et de la vétusté. Pas de trace de feu dans l'ambulance. Il n'y avait ni attaque, ni missile, un montage complet, concocté par des employés de la Croix Rouge, qui jouissent d'un statut protégé, vu la neutralité de l'organisation. Une semaine plus tard, EU Referendum rapportait des faits dans une enquête similaire sur ce qui s'était passé à Kana le 30 juillet 2006, (plus précisément 1,5 km plus loin à Khouraybah) : des agents de la Croix Rouge ont participé activement à une mise en scène macabre où des cadavres d'enfants étaient exhibés pendant des heures, dans une parade devant les caméras. Au lieu d'attaquer la Croix Rouge pour sa collaboration avec le Hezbollah, la presse a attaqué les bloggers, comme étant des soutiens d'Israël, des extrémistes de droite… Il ne fallait surtout pas semer le doute dans l'esprit d'un public matraqué par "la pensée juste" et il ne fallait pas donner crédit à ces intrus de la vérité et de la décence. On constate avec amertume, que plus le temps passe, plus les organisations de la terreur affinent leur désinformation dans un but subversif, sans que les gouvernements du monde libre et leurs médias ne s'en inquiètent outre mesure. Et on constate aussi que la protection contre la désintégration de nos sociétés passe aujourd'hui par l'action d'individus isolés, épris de liberté. Grâce à la vigilance de quelques bloggers, on a découvert la corruption des médias et du réseau global des ONG. Et grâce à eux l'objectivité a pu être rétablie. Il appartient aux citoyens du monde libre qui attachent de l'importance à la notion liberté de reconnaître cette corruption et d'applaudir ces bloggers, et peut-être de les rejoindre, en refusant que des institutions véreuses n'assombrissent notre vie.
publié par la vraie sioniste publié dans : l'apres guerre en israel
Vendredi 01 Septembre 2006
Souviens toi…1er septembre
Par Claude Bensoussan pour Guysen Israël News
Jeudi 31 août 2006 à 21:45
 
Mémoire...

Rubrique quotidienne

Une exclusivité Guysen Israël News

1592

Les juifs sont cruellement persécutés quand l'archevêque Salikowski ordonne la construction d'une église à Lwow (Pologne).

1739

Au cours d'un autodafé tenu à Lisbonne (Portugal), 47 personnes descendant de juifs convertis de force plusieurs siècles auparavant sont accusées de " judaïser ", c'est-à-dire de pratiquer toujours la religion juive. 4 hommes et 8 femmes sont brûlés vifs pour n'avoir pas voulu se repentir, et les 35 autres accusés sont condamnés à l'emprisonnement à perpétuité.

1903

50 juifs sont massacrés, de nombreux autres blessés et beaucoup de maisons juives détruites quand un pogrome éclate à Homel (gouvernement de Moghilev, Ukraine). des ouvriers y participent, soutenus par les soldats de la garnison locale.

1939

L'Allemagne envahit la Pologne. Le Sicherheitsdienst (service secret) se met à l'œuvre. Les nazis occupent Wolbrom (province de Cracovie), où vivent 3 000 juifs. Ceux-ci doivent marcher durant trois jours jusqu'à Zawierce, en étant battus et torturés sur la route. Des juifs vivaient à Wolbrom depuis le XVIIe siècle.

Au début de la guerre, des notables juifs de Prague sont pris en otages et déportés au camp de concentration de Buchenwald (Allemagne).

1941

Les juifs doivent porter l'étoile jaune (Judenstern) sur tout le territoire du Reich allemand.

1942

Les nazis déportent 5 000 juifs du ghetto de Wloszczowa (Pologne) au camp d'extermination de Treblinka,où tous sont tués immédiatement.

Un convoi de 1 000 hommes, femmes et enfants juifs quitte le ghetto de Theresienstadt pour Rassika (Estonie). Dès son arrivée, 120 hommes et 75 femmes sont envoyés au camp de concentration de Jagala, où les hommes périront. Les 75 femmes seront envoyées dans une usine de munitions près de Hambourg, où 45 d'entre elles survivront. Les 805 juifs restants du convoi sont déportés à Kalevi-Liva, où ils sont fusillés par des SS et enterrés dans des fosses communes.

Jakov Kaplan, membre du Conseil juif de Wlodzmierz (Vladimir-Volynsikiy, R.S.S. d'Ukraine) se suicide avec sa femme et son fils quand les nazis lui demandent de dresser une liste de 7 000 juifs à déporter. Une Aktion début dans le ghetto de Vladimir-Volynskiy : 18 000 juifs sont assassinés en deux semaines. 4 000 seulement restent internés dans le ghetto.

Le Dr Henryk Landsberg, président du Conseil juif de Lwow (Lvov, R.S.S. d'Ukraine) et 11 membres du Conseil sont pendus en représailles du meurtre d'un SS. En outre, 175 juifs sont fusillés. Le Dr Parness, le premier président du Conseil juif, avait été tué lui aussi.

En deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 3 500 juifs d'Uscilug (province de Volhynie, R.S.S. d'Ukraine).

Un septième convoi de 1 000 juifs, dont 344 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz (Pologne). 15 déportés seulement survivront lors de la libération du camp en 1945.

1944

120 juifs italiens, internés dans le camp de concentration de Risiera di San Sabba, près de Trieste, le seul de ce genre en Italie sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

publié par la vraie sioniste publié dans : souvenir
Vendredi 01 Septembre 2006

Ki Tétsé : Nos ennemis, nous-mêmes
loubavich.fr
vendredi 1 septembre 2006 - 08:17



«Quand tu partiras en guerre sur tes ennemis et D.ieu le livrera entre tes mains…» Non, il ne s’agit pas d’une coquille. Cette phrase que vous venez de lire est la traduction littérale du Deutéronome, 21 :10, le verset qui ouvre la Paracha de cette semaine : Ki Tétsé.

L’expression de la Torah Ecrite est extrêmement précise. Quand apparaît une anomalie grammaticale comme le pluriel «ennemis» reprit par le pronom singulier «le», les Midrachim et les commentaires pénètrent immédiatement dans l’histoire qui se cache derrière l’histoire et en révèlent la leçon cachée.

Les Egyptiens, les Amalécites, les Babyloniens, les Romains, l’église, les Almohades, les Nazis, les Soviétiques… ne sont que certains des ennemis qui nous ont attaqués depuis plus de quatre mille ans. D’une manière générale, ils peuvent se diviser en deux groupes : les ennemis spirituels et les ennemis physiques.

On en trouve le prototype classique chez l’empereur gréco-syrien Antiochus, qui tenta par la force d’helléniser les Juifs (sa défaite se célèbre tous les ans à ‘Hanouccah) et Haman le Aggaguite qui assura qu’un décret royal décimerait tous les Juifs, hommes, femmes et enfants (et dont la chute nous donna la célébration de Pourim.) Plus proche de nous, nous nous rappelons la campagne qui dura soixante-dix années pour déraciner les croyances et les pratiques juives sous le règne soviétique et la guerre de terreur menée par les militants islamistes qui nous veulent morts.

Et pourtant les deux ennemis d’Israël ne sont intrinsèquement qu’un ennemi unique. Le temps et, une fois encore, l’histoire juive, nous relatent la manière dont l’affaiblissement de notre identité spirituelle mène invariablement au déclin physique. L’ennemi de l’âme juive est un ennemi du corps juif tout comme un ennemi du corps juif est évidemment l’ennemi de l’âme juive.

C’est là la leçon implicite dans le verset d’ouverture de notre Paracha : notre première ligne de défense dans la guerre pour la survie du peuple juif est la prise de conscience que nos «ennemis» pluriels sont en réalité un «le» singulier, que le sort physique et le sort spirituel de notre peuple sont inexorablement liés, que nous devons considérer chaque attaque contre un Juif comme une attaque contre l’esprit éternel d’Israël et traiter chaque danger spirituel comme une menace pour notre survie physique.

Que faire pour gagner la guerre ? Comment mener la bataille pour que D.ieu «le livre entre nos mains» ? La réponse réside dans une autre curiosité grammaticale apparaissant dans ce premier verset.
«Quand tu pars en guerre sur tes ennemis…»
Concentrons-nous maintenant sur le mot «sur», Al en hébreu. Le mot hébreu Al signifie dans ce contexte «contre». Selon le sens littéral du verset, partir en guerre «sur tes ennemis» signifie faire la guerre «contre tes ennemis». Mais ce mot peut aussi être compris dans le sens de «au-dessus» : ne pars pas en guerre contre eux, pars en guerre au-dessus d’eux.

Nous avons constaté cela si souvent dans notre expérience que nous ne devrions pas avoir besoin d’une astuce grammaticale pour nous en informer. Quand nous allons à la guerre au-dessus de nos ennemis, confiants dans notre supériorité morale et spirituelle, sans nous excuser de la justesse de notre cause, nous finissons toujours par triompher, même si nous sommes inférieurs en nombre par les hommes et les armes. Mais quand nous commençons à douter du bien-fondé et de la justification de notre combat, quand nous commençons à considérer les meurtriers décadents comme nos égaux en moralité, nous sommes portés à perdre du terrain même quand, sur le plan matériel, nous tenons l’avantage militaire et stratégique.
La leçon est aussi simple que profonde : «quand tu partiras en guerre sur tes ennemis, D.ieu le livrera entre tes mains…»

Le verset continue : «et tu prendras des captifs» Le mot employé ici n’est pas Chévi mais Chévio qui signifie littéralement «sa capture». L’implication en est que nous regagnerons la capture de l’ennemi c'est-à-dire ce que l’ennemi a capturé de parmi nous dans le passé.

L’une des tâches de Machia’h, dans les premières étapes de sa révélation et de ses activités publiques, sera, selon les paroles de Maimonide : «il mènera les batailles de D.ieu et rencontrera le succès». Ainsi la Paracha fait-elle allusion aux batailles et à la victoire de Machia’h et cela s’applique également à la conclusion «et tu prendras sa capture».

A l’issue de la bataille messianique, le peuple d’Israël retrouvera tous les objets précieux tombés entre les mains des nations du monde au cours de l ‘exil et gardés toutes ces années. Cela signifie essentiellement le Beth Hamikdach, le Temple de Jérusalem. Les nations ont poursuivi le peuple juif tout au long des temps et leur objectif premier a toujours été notre centre spirituel, le Beth Hamikdach. Ils ont en fait atteint leur but par la destruction des deux Temples. Car tant que le troisième Temple n’est pas reconstruit (ce qui sera l’œuvre de Machia’h), le Beth Hamikdach reste entre leurs mains. Quand Machia’h gagnera ses batailles nous récupérerons «la capture» de l’ennemi par sa restauration.


http://http://www.loubavitch.fr/
Vendredi 01 Septembre 2006
 


 
 A LA UNE


Des milliers de manifestants pour soutenir les soldats enlevés
Plus de 40.000 personnes ont participé jeudi soir à la manifestation de soutien aux trois soldats israéliens otages des organisations terroristes.

Les organisateurs de ce rassemblement, qui craignaient que le public reste indifférent à leurs appels, n'ont pas caché leur satisfaction quand des dizaines de milliers de personnes ont rempli la place Rabin à Tel-Aviv pour témoigner leur soutien aux soldats détenus.
Les familles d'Eldad Reguev et d'Oudi Goldwasser, kidnappés par le Hezbollah le 12 juillet et la famille de Gilad Shalit, capturé par le Hamas le 25 juin dernier, ont remercié le public nombreux, venu attester  qu'Israël n'abandonne pas ses soldats.
Le grand rabbin de Tel Aviv, Israël Meir Lau  a prononcé un discours au cours duquel il s'est adressé directement à Hassan Nasrallah lui demandant de libérer les deux prisonniers pour «laisser une chance à la paix dans la région».
De nombreux artistes sont venus participer à cet événement se voulant apolitique, et notamment le chanteur Rami Kleinstein qui a composé une chanson pour l'occasion. Le public a pu également entendre  Rita, Yardena Arazi, Ninette Taieb et d'autres vedettes de la scène israélienne.
Des amis du navigateur Ron Arad se sont également exprimés, souhaitant que le destin des soldats détenus ne soit pas celui de leur camarade enlevé il y a 20 ans et dont le sort reste toujours inconnu.
Le général de réserve Ouzi Dayan a pour sa part demandé au gouvernement de ne pas lever le blocus sur le Liban tant que les soldats ne seraient pas libérés.

On apprend par ailleurs, que le chef des services des renseignements allemands, qui avait négocié par le passé avec le Hezbollah la libération de Elhanan Tennenbaum, vient d'arriver à Beyrouth.

 
 

 Diplomatie


   Le vice premier ministre Shimon Peres, a rencontré à Rome le Premier ministre italien, Romano Prodi avec qui il a évoqué la situation au Liban. L'Italie est un des premiers pays à avoir accepté d'envoyer des soldats dans le cadre de la force internationale de la FINUL.

 
 
 
  Sécurité


   Les soldats de Tsahal ont évacué la région de Har Dov à la frontière libanaise pour laisser la force de la FINUL s'y déployer. Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Anan, a indiqué hier  qu'il pensait que tous les militaires israéliens se seraient retirés du Liban d'ici une dizaine de jours.

 
  Politique


-   Le ministre de la Défense, Amir Peretz, a déclaré soutenir la mise en place d'une commission d'enquête d'état sur la guerre du Liban, provoquant la colère de proches du premier ministre Ehud Olmert qui ont qualifié cette décision de «débile». Le gouvernement doit voter dimanche sur la création de la commission d'enquête publique proposée par M. Olmert qui espère obtenir la majorité, malgré la défection de son ministre de la Défense.

-   Un récent sondage montre que la côte de popularité de la ministre des Affaires étrangères, Tsipi Livni a dépassé celle du Premier ministre Ehud Olmert. Livni obtiendrait ainsi 39% des suffrages en cas de primaires au sein du parti Kadima, contre seulement 15% pour Ehud Olmert.
 
-   Les députés travaillistes Avishaï Braverman et Ami Ayalon ont annoncé leur intention de se présenter à la tête de leur parti lors des prochaines primaires, dont la date n'a pas encore été fixée.

 
  Economie


   Le bénéfice des cinq principales banques israéliennes (Hapoalim, Discount, Leoumi, Mizrahi et FIBI) a augmenté de 16% au cours du deuxième trimestre 2006, par rapport à la même période l'an passé, atteignant  un total de 1,9 milliard de Shekels.

     
  Justice


   Le conseiller juridique du gouvernement, Meny Mazouz a déclaré qu'à ce stade de l'enquête contre le président Moshé Katsav, il refusait de prendre position. Plusieurs parlementaires exigent du président qu'il présente sa démission depuis qu'il est l'objet d'investigations pour une affaire de moeurs.

 
     
  Sport


   L'équipe nationale de basket-ball a battu la Bosnie par 88 à 81 dans le cadre du tour préliminaire du championnat d 'Europe. Cette rencontre, qui aurait du se dérouler à domicile, s'est jouée à Sofia suite à l'interdiction de la fédération internationale de basket-ball de disputer des matches en Israël.

 
     
  Culture


   Le ministre de la Culture, Ofir Pinés-Paz, a envoyé une lettre de condoléances à son homologue égyptien suite au décès de l'écrivain Naguib Mahfouz, récipiendaire du Prix Nobel de littérature. Ce dernier était un des rares intellectuels égyptiens a avoir soutenu la paix entre son pays et Israël.

 
 

Toute l'équipe d'ISRAELINFOS

publié par la vraie sioniste publié dans : revue de presse

Présentation

israel

Pseudo: la vraie sionisteCatégorie: Religions, CroyancesDescription:
tout sur eretz israel, le judaisme le sionisme,tout ce qui concerne le peuple juif mais aussi la desinformation DECOUVRIR UN GRAND CHANTEUR ISRAELIEN DROR MESHULAM (AMBASSADEUR DE LA CHANSON ISRAELIENNE)
Recommander ce blog

Calendrier

?Septembre, 2006
Aujourd'hui
DimLunMarMerJeuVenSam
     1*2
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
       
Choisir une date
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Juin
Juil
Aout
Sep
Oct
Nov
Dec

Commentaires

videos et autres

 

Liberté de Penser et Migdal dénonçent les basses manoeuvres pour faire taire la voix de Zion en France:
Zion Forum "Les Amis de Migdal" a subi le 15 août et pour la seconde fois en un mois, un hackage total. Ces hackages réitérés ne semblent pas dus à des petits malfrats du Net ni à des micro-hackers ... Migdal et Liberté de Penser mettent en garde les saboteurs de service de poursuivre sur ce chemin assassin qui tend à laisser le champ libre aux seuls nazislamistes sur Internet! Ceux qui réalisent ce travail vichysant se reconnaîtront en lieu et place... puisque nous avons commencé à les identifier dans la Matrice!
Bref, le forum a été immédiatement remis en ligne par son administrateur OJD...
C'est avec plaisir que nous vous communiquons les nouvelles coordonnées du
forum et vous y donnons rendez-vous!

Présentation Zion
        

Les amis de migdal Zion
 

 

Israel

                                              MERCI A NOS AMIS DE  MIGDAL

 

 

 

  
 
 AUTRES LIENS AMIS
LDJ.comLigue de Defense Juive
kahane.orgSite officiel du Rav Kahane
Hebron.comSite de la Ville de Hevron
JDL.orgLigue Americaine
Desinfos.comContre la desinfos
J. POLLARDSite officiel de J. POLARD
Machiah arriveYehi Meleh' Amachiah'
KahanebooksAchetez les livre de Kahana
kahane.org.ilSite officiel
Islamovigilance.comDenonce la montée de l' Islam en Fr
Les Femmes en VertsWomen in green
J. POLLARDPETITION POUR POLLARD
Mensonge palestinienHalte au mythe palestinien
Gamla(Anglais-Hebreu)
Click here to go to the Anti-Terrorism Coalition webring!
 
 
  
 merci a liberte de penser et a
 abi pour son super travail a nos cotes
ISRAELforceldp
envoyé par Uzi13
 

YALLA  NASRALLAH

 
   
 
Voxer Nasrallah!
Mer 16 Aoû - 19:32 par Admin
Participez vous aussi à la mort du chef terroriste du Hezbollah Hassan Nasrallah sur http://www.tapuz.co.il/North/Game.asp

 
 
I
 
Chant pour Jerusalem
Jerusalem shel Zahav
Hymne National d ISRAEL

si je t'oublies yeroushalaim

que ma droite.....

 quelle belle photo tout israel 

pour roch ha chana le monde

va trembler

ils prient pour notre peuple

nos 'hailims en 67

guerre des 6 jours

civils et religieux en prieres
ECOUTER PLAIDOYER POUR MA TERRE EN MP3
UN petit sourire RAP mis a jour version pour Shabbat
notre terre cherie

declaration de l'independance

de eretz israel

lorsque les nations nous ont

rendu notre terre

donnee par hachem

Newsletter

Inscription à la newsletter

13:34 Écrit par la vraie sioniste dans lutte contre le terrorisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.